Une éco-construction

Le multimono est une éco construction développée pour des consom’acteurs et par une implication auprès du réseau ECONAV.

Construction, conception et démarches environnementales :

– Une conception en aile d’avion permet de diminuer le poids des matières premières et donc le poids à tracter avec une voiture de moyenne puissance (110cv).
– Du lest en plomb remplacé par du lest liquide (4 x 100 litres) que l’on ne traine pas sur la route. (Remplissage et vidage naturels).
– Le contreplaqué est maintenant issu de forêts plantées à 60% et d’exploitations aux normes FSC imposées par la CE.
– 100 kg de composite seulement (soit 6 fois moins qu’un bateau polyester).
– L’accastillage de qualité vient de chez WICHARD, fabrication Française.
– Les textiles sont tissés en Mayenne chez Lancelin. Dernier fabricant en France.
– Gréement en tube aluminium brut, brossé et non anodisé, mécano-soudé en Pays de Retz près de Pornic.
– L’insubmersibilité est assurée par des compartiments étanches, isolément. Des pains de mousses très performants (15kg le m3) sont partiellement remplacés par des bouteilles d’eau de source… d’une durée de vie de 400 ans.
– Découpe numérique très optimisée chez l’un de nos partenaires en Bretagne Sud.
– Possibilité d’encadrement d’une flotille à la voile avec moteur 30cv toujours disponible.
– Une auto construction sans difficulté grâce au KIT PUZZLE permet de diminuer le volume de l’expédition aux 4 coins du monde.
– 3 propulsions ZERO émission! Aviron, voile, godille et un moteur thermique en usage très ponctuel bien moins impactant écologiquement qu’une solution électrique à parc de batteries.
– Bateau sur remorque : pas d’antifouling, pas de place de port à envisager.
– La mise à l’eau sans mouiller l’essieu permet de prolonger la durée de vie de la remorque.
– Revêtement de pont à base de liège et latex.
– Utilisation d’huile de chanvre à la place des vernis synthétiques.
– Un jeu de voiles fabriqué à Pornic.
– Solide et facile à entretenir à faible coût.
– Espérance de vie de 100 ans.

Social, éducatif, partagé :

– Parce que le premier devoir du marin écologique est de transmettre sa passion…
– Un petit bateau polyvalent et joyeux pour sortir avec des équipages multi générationnels.
– Sensibilisation grand public à travers le projet « Eco Nautic Challenge ».
– Alternative d’animation évènementielle, non compétitive, non sélective, basée sur l’émulation de divers talents, le travail en équipe, l’entraide, le partage.
– Possibilité d’auto construction locale à partir d’une livraison en kit (volume, coûts réduits), (initiation à 10 métiers : de la construction navale à la communication).
– Ludique, simple, tolérant, transportable et abordable permettant l’enseignement du débutant au champion et la création d’un produit d’éco-tourisme.
– Bateau polyvalent (voile/aviron/moteur) cherchant à naviguer plus souvent, à être mutualisé.
– Développement de la copropriété et du concept de bateau partagé.


Comments are closed.